lundi 18 février 2019

S'organiser pour avancer dans ses multiples projets




Bonjour à vous :)


Aujourd'hui, je vous livre un mini coup de gueule, n'engageant que mes opinions personnelles bien sûr. Un coup de gueule oui, mais sur quoi?
Trop régulièrement, je vois passer sur de multiples sites les remarques suivantes (pas forcément envers ma personne):
- Tu peints trop bien la chance.
- La chance, toute tes armées sont peintes.
- J'ai trop de projets en cours et j'avance pas dans ma peinture comment vous faites?

J'avoue que souvent, j'hésite à répondre par "exploite des chinois dans ta cave", ou bien par "va faire poudlar, c'est au programme de 3éme année". Mais non, ce n'est pas une réponse.

Pour moi, ces remarques peuvent se corriger par deux principaux axes que je vais aborder, de mon points de vue:
- L'organisation.
- Le travail.

Je précise que ce que je vais écrire fonctionne bien sur moi et n'est absolument pas une vérités absolue. Mais si cela peut vous éclairer, alors tant mieux ^_^





- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



J'ai trop de projets en cours et j'avance pas dans ma peinture comment vous faites?


"Ho, ils refont cette armée ... je vais craquer ... j'ai craqué"
" Bon j'ai déjà 12 000 projets en cours, mais je peux me débrouiller pour acheter cette figurine, je peindrais les autres ensuite"
"Put***, la méga promo. ce serais bête de rater cette armée à ce prix là. Aller je craque, tant pis".

J’arrête là les exemples type, vous m'avez compris: aujourd’hui, il est facile d'accumuler des centaines de figurines. Et de ne pas avoir le temps de tout peindre. Voilà deux chose avérée.
Souvent, le budget loisir grimpe, on se fait plaisir sur des projets, et à la fin de l'année votre armoire est remplie de boîte non assemblée. 
Deux options:
- Vous le vivez bien et vous vous en fichez: bravo et tant mieux. 
- Deuxième cas: vous venez vous plaindre sur les forums & réseaux sociaux.

J'ai moi même été un acheteur compulsif de figurines lorsque mon budget a augmenté. Au bout de deux ans, je me suis retrouvé avec plus de 500 figurines non peintes, et un triste constat: beaucoup d'argent dépensé, car je n'aurais PAS de temps pour tout réaliser. Je ne l'aurais PAS. Le travail, la vie d'adulte, c'est chronophage. Alors je me suis fais violence, j'ai réfléchis aux projets je voulais atteindre, et quels projets étaient "impulsif". J'ai revendus la partie "impulsive", et avec l'argent récupéré j'ai payé un peintre pour peindre une partie de ce qui me tenais à cœur.
Bon écris comme ça c'est rapide, mais il m'aura fallu plusieurs mois pour réfléchir sur moi, faire le point et enclencher les actions. Et quand je dis enclencher, j'ai littéralement bradé des armées pour m'en débarrasser vite fais bien fais. Je me souviens même d'un acheteur qui m'a dis "vous êtes sûr de vendre à ce prix là? ça vaut 4x plus en occasion". Déjà bravo mec, tu es honnête. Et aujourd'hui comme lors de la vente, je ne regrette pas ce faible prix.

Paradoxalement, faire toute cette place (javais 4 caisses plastiques pleines de figurines), jeter tout ces décors que je ne finirais jamais m'a fais un bien fou. J'ai pus recentrer mes pensées sur ce que je voulais faire. J'étais enfin tranquille. Bon ok, il me restait encore 200 figurines à monter et à peindre, mais on y reviendra ensuite.

Ce qu'il faut en retenir? Estimez votre temps pour peindre à l'année. le nombre de figurines que vous pourrez réaliser. Objectivement.
Personnellement, je tourne à 130/150 figurines à l'année, plus une table de décors. Je n'ai pas le temps de faire plus. Ou bien je préfère consacrer ce surplus de temps libre à d'autres loisirs.
Action: j'ai une capacités de 150 figurines par an. Réaction: je n'en achète pas plus de 150 par ans. Simple et bête comme méthode non?

Dans la réalité c'est autre chose: c'est réellement frustrant de ne pas pouvoir céder à toutes les sirènes du marketing, de ne pas accéder à tout les projets que l'on voudrais. Je rêve d'une armée de romain historique, d'une table à thème lustrie, des nains steampunk games workshop, mais aussi de tout un tas d'autres trucs. Mais objectivement, ais-je le temps de les réaliser pour l'instant? NON. Est-ce que je préfère me consacrer à mes armées actuelle, continuer à les étoffer pour sortir ce que je veux? OUI 
Donc même si c'est parfois difficile, je laisse mes rêves de côté pour avancer sur ce que j'ai déjà. Voilà une décision responsable à prendre.

En dehors de ce bon sens élémentaire qui nous manque à tous, il existe un tas d'autres méthodes (que je n'utilise pas forcément):
- J'achète, je peint, puis je rachète.
- J'achète déjà peint (ben oui, voilà du temps d'économisé).
- Je fais peindre par un peintre.
- J'achète une figurine pour 10 peintes.
- Finir une armée puis en acheter une autre.





La chance, toutes tes armées sont peintes. La chance, tu peins rapidement. La chance, tu es doué


Je vais introduire cette partie "organisationnelle" en rentrant directement dans le lard: la chance au loto oui (et encore, 100% des gagnant ont tentés leur chance. Avez vous tenté la votre avant de les envier?).
Dans notre hobby, le chance peut exister dans les bonnes affaires que l'ont peut réaliser, ainsi que les bon jets de dès. Mais c'est tout. Le mec peint hyper bien? ben il a bossé pour y arriver, c'est tout. Il a toute une armée de peinte? ben il a bossé pour y arriver. Il peint rapidement? ben il a bossé pour y arriver.
Alors oui c'est un peu violent comme discourt quand on parle de hobby et de loisir, mais est-ce que concrètement le type qui a une armée peinte s'est levé un matin, et tagadagada son armée s'est peinte toute seule? Non. Il s'est assis, y a consacré du temps et a atteint un résultat. C'est un fait. (ou bien il a payé un peintre, mais c'est autre chose).
Donc première chose, si vous voulez une armée peinte ben peignez-la et c'est tout.
- Vous peignez mal et vous avez peur de vous lancer? Lancez vous, la progression viendra en ratant.
- Vous n'avez pas le temps? Dans ce cas, acceptez de ne pas en avoir et voir vos projets ne pas avancer. Cela n'est aucunement critiquable, chacun est libre de consacrer le temps qu'il souhaite à sa passion.

Maintenant que vous avez compris comment on atteint un résultat, voilà quelques astuces en vrac pour vous aider à gagnez du temps.
- Quel niveau de peinture souhaitez vous atteindre pour cette armée? sous-couche + aplat + lavis et hop? (du tabletop basique). Des dégradés et des fondus à foison? Aucun de ces choix n'est mauvais, il faut juste se positionner. Après forcément, peindre 300 figurines skaven en y passant 4h par individus cela risque d'être démotivant.
- Acceptez d'être lent, de rater plusieurs figurines, d'être mauvais. Déjà être mauvais par rapport à qui? A quoi? A des peintre de renommé? C'est normal de ne pas avoir (encore) leur niveau. Prenez toute l'expérience qu'il y a à prendre. L’échec n'existe pas. Il y a seulement des leçons pour progresser. Vous ferez mieux la prochaine fois.
- Participez à des Choix des armes / serments. ce sont des concours internet où tout le monde s'entremotive pour arriver à un résultat. A ne pas sous estimer, souvent des peintres "débutant" réalisent des progrès et des quantités ahurissante. Pour ma part, ces méthodes m'ont permises de peindre 120 skaven en 2 mois, ou bien une armée nécron en 3 mois. J'ai certes aligné les heures, mais l'entraide et la motivation des uns et des autres m'a sacrément boosté dans les moments de baisse de régime.
- Peignez avec votre entourage, rien de mieux que des amis pour s'encourager et s'entraider.
- Peignez proprement: beaucoup de personnes veulent aller vite, et passent trop de temps en retouche. ralentissez le rythme, ne débordez pas et gagnez du temps la dessus.
- Peignez en escouade: vous sortez une fois le rouge, une fois le vert, une fois le métal, plutôt que 10 fois. Mine de rien, c'est des heures de gagnée à la fin. Bon après, ce genre de méthode ne convient pas à tout le monde. Personnellement, je peint rarement plus de 5 à 10 figurines d'un coup. Sinon cela me lasse.
- L’aérographe peut-être un moyen d'accélérer, mais n'en ayant pas je n'irais pas plus loin car je n'y connaît pas grand chose ... mais pitié, arrêtez avec l’effet 3 couleurs "wahou".
- Youtube et les forums sont des mines d'information pour avancer et progresser. Abusez en.
- Fixez vous des deadlines, des objectifs à atteindre et tenez les. Bon là encore, ça ne conviens pas à tout le monde. Mais cela peut être motivant.


J'ai pus récemment voir une personne de mon entourage "hobby" avoir peur de se lancer, se donner des excuses puis ... il y est allé. Moins de 2 mois après, TOUTE son armée été peinte. Je dis bien TOUTE. Il a accepté de mal faire, de demander des conseils, d'avancer. Et franchement, bravo. J'ai beaucoup d'admiration pour les gens comme toi qui n'ont pas peur d'y aller et qui se font plaisir.




- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Je vais conclure avec un petit debrief sur moi même. Pour se mettre dans le contexte, je dispose de peu de temps libre. Il y a deux ans en plus de mon job 35h, je suivais une formation à distance sur mes jours de repos.  Idem l'année d'après. L'année dernière j'ai effectué un déménagement, terminé cette formation et changé de travail. Depuis, je travaille 50h par semaine, si ce n'est plus dans certaines périodes. L'arrivée d'une mini oursette dans quelques mois va drastiquement diminuer le temps libre, mais j'ai hâte d'y être.
Pourtant, depuis les années et mon "rythme", je me dégage du temps pour le hobby, pour arriver à mes objectifs. Certaines périodes je ne touche pas le pinceau pendant plus d'un mois, d'autres je peux passer 15h par semaine à peindre quand c'est plus calme. Parfois, je me motive un peu le soir et hop; deux heures de trouvée plutôt qu'à regarder je ne sais quelle connerie télévisée chronophage.
J'ai réussis à trouver mon rythme. A pratiquer le hobby que j'aime comme je le veux. A connaître mes limites dans ce hobby. Et j'ai gagné, financièrement parlant, mais aussi quand je me retourne un peu et que je contemple ma vitrine ikéa remplie de figurine peintes. La même qu'il y a deux ou trois ans, remplie de boîte non assemblée et de trop de projets-foutoirs.
J'ai accepté de pratiquer un speed painting simple et efficace, pour atteindre un ration temps passé / nombre de figurines / niveau de peinture qui me satisfais. Et ça, c'est cool.


Jérôme / Ours.

mercredi 9 janvier 2019

2019




Bonjour à vous :)


Je souhaite à tous ceux qui me lisent une bonne nouvelle année 2019, la santés et la réussite dans vos objectifs tant personnels que professionnels.


Bilan 2018

Une année 2018 compliquée, mais productive. J'ai d'abord dû enchaîner avec un déménagement imprévus, puis j'ai dû terminer ma formation (toujours en cumulant mon travail) puis une fois cette dernière validée j'ai changé de travail il y a quelques mois. Bref, autant dire tout de suite que le temps m'a été manquant et précieux.
Cependant, j'ai quand même pus avancer dans mes projets de modélismes.
- J'ai pus sortir quelques décors dont une tour en ruine de 30cm de haut, quelques champs pour mes santons ainsi qu'une table pour le jeu GASLANDS.
- J'ai presque terminé de peindre mes santons de Provence.
- Sur le plan des pitoux, j'ai pus peindre presque 140 figurines dans diverses armées (chaos KOW, Skaven KOW, Nurgle 40k). Ma vitrine commence à avoir moins de non peint, même si je rachète encore quelques figurines ^^".
- J'ai progressé dans mes méthodes d'exécution de peinture et de décors, ce qui me permet du gain de temps mais aussi d'avoir des schémas qui fonctionnent bien et qui me plaisent.
- Je vous avais parlé d'un projet pour courant 2018, faute de temps celui-çi est repoussé à 2020 ... en attendant les idées germent, je cible mieux ce que je veux. Je vous expliquerais plus loin pourquoi.



Les projets de 2019

J'en ai plusieurs, parmi lesquels:
- Terminer mon armée de Skaven (il doit me rester une cinquantaine de pitoux),
- Terminer mon armée ORK de 6mm (qui n'a pas avancée en 2018),
- Me faire une petite force de minas tirith pour le jeu Seigneur des Anneaux,
- rajouter du démon de Nurgle à mon armée de Nurgle,
- Réaliser une table sur le thème "Lustrie" / Jungle,
- Réaliser une table de jeu "portuaire",
- Réaliser des ruines pour ma table Fantasy,
- Réaliser des décors pour mes santons de Provence,
- Continuer à développer le blog.

Bref, il y en a plein!

Malheureusement, je ne pourrais pas tous les réaliser. Surtout cette année. Mon nouveau travail demande beaucoup d'investissement personnel et je suis loin des 35 heures. Je n'ai pas touché de pinceaux depuis 3 mois, et cela n'est pas prêt de s’arrêter dans les mois qui arrivent. Et quand mon rythme va ralentir, l'arrivée d'un stroumph pour mi 2019 va continuer à me tenir éloigné des pinceaux et du blog pendant encore quelques temps.
Hé oui, le hobby c'est ça: savoir alterner des période fastes et d'autres un peu en retrait pour se consacrer à autre chose.
C'est pour toutes les raisons détaillée un peu plus haut que je pense que je serais vraiment peu présent sur le blog cette année: le temps va me manquer. Cela ne m'empêche pas en off de répondre à vos messages & mails ... cependant les parutions risquent d'être peu nombreuse pour 2019.


Voilou pour ce petit bilan et les projets futurs :)


Jérôme / Ours.

dimanche 23 décembre 2018

[Tuto] Réaliser une table à thème "ville mexicaine"





Bonjour à tous :)

Un second tuto sur la réalisation d'une table à thème. Après avoir vus comment réaliser une table de type désert, on va pousser le concept un peu plus loin et s'attaquer cette fois-çi à une petite ville mexicaine.



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Première tentative




La table vue du dessus.

Vue d'une ruelle.

Vue d'une seconde ruelle.

Vue de l'entrée de la ville.



Ici aussi, je base ma ville sur un tapis de 90x90cm. Je peux faire les constats suivants:
- Il y a plusieurs bâtiments, donc l'esprit ville est présent;
- L'intérieur des bâtiments est jouable, donc le potentiel est présent;
- Je ne sais pas si vous avez fais attention, mais en lisant les deux dernières phrases à voix haute il y a de l'échos dans les ruelles ... si si. Clairement, malgré des bâtiments la table est vide et sans histoire: on se croirais sur une table de tournois Warhammer 40k, où les décors servent uniquement pour apporter des couverts et c'est tout, peu importe ce qu'ils représentent.

Bon, on va essayer d'ajouter quelques trucs pour donner vie à cette table, et faire en sorte qu'on ai envie de s'y installer pour jouer.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Seconde tentative


Même configuration que précédemment, avec
l'ajout de quelques gros éléments de décors.

Un château d'eau avec une palissade en bois.

Une guillotine.

Un petit corral en bois.



Si on compare la première photo de la ville vue du dessus avec celle de la seconde tentative, on commence à voir des différences:
- de couleur déjà: la table était majoritairement jaune, ici du marron viens s'ajouter. C'est anodin, mais cela apporte déjà beaucoup à l'impression que donnera la table.
- Un corral  mis à côté d'un bâtiment va donner vie, apporter une activités (surtout si par la suite on y ajoute des figurines de chevaux).
- Le château d'eau  et les barrières  continuent d'apporter des éléments de vies et de couverts pou vos figurines.
- La guillotine est un éléments central pour beaucoup de scénarios, et également un gros élément de couvert pendant les parties.
- La maison en construction apporte également un élément temporel: la ville n'est pas figée, elle s'agrandie et s'étend.

Déjà, la table donne beaucoup plus envie: elle commence à raconter quelque chose, à vouloir immerger les joueurs dans son univers. Les éléments de couverts commencent à être important. Bref, on tient un bon début et on pourrais s’arrêter là, la table est correcte.
Mais non, on peut encore pousser le détail plus loin! Nous sommes dans un jeu d'escarmouche, les décors sont extrêmement important. Et puis vus le peu de figurines à peindre, vous pouvez consacrer un peu plus de temps à réaliser une belle table.



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Troisième tentative



Toujours la même configuration, mais avec l'ajout
massif de petits éléments de détail.


Une carriole entre en ville.


Quelques caisses apportent du couvert et du détail.


Ici, une échelle permet aux figurines d'accéder à l'étage (donc un
meilleur champs de vision pour les snipers).  Des tables & chaises
viennent apporter un peu de vie.


Des échelles permettent de se déplacer de toits en toits.
 La seconde partie du canon sert de couvert au sol.


Ici, le canon peut-être jouable ou simplement constituer
un élément de mise en ambiance.


Les figurines peuvent se déplacer en hauteur ou bien au
sol, et se cacher derrière le château d'eau.


Une vue immersive de la ville. La rue centrale est volontairement dégagé.


Un corral, avec un charrette remplie de foin pour les animaux et un
abreuvoir pour les animaux.


Un chariot avec des outils ainsi que des piles de planches
 devant une maison en construction viennent apporter du réalisme.

Alors, votre avis? L'ajout de pleins de petits éléments de décors comme des chariots, quelques enrochements & cactus, tables & chaises de chez 4Ground et 2-3 autres trucs permettent enfin d'animer et de donner vie à votre petite ville. Les couverts pour vos figurines sont présent en masse, et les possibilités de jeux n'en sont que démultipliées: renverser des tables, utiliser le canon comme arme.



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



J'ai pas mal centré ce tuto de table à thème sur le jeu Dead Man's Hand et ses mécaniques de jeu: besoin de couvert, grimper et descendre des bâtiments, ... .

Cependant, il convient d'adapter sa table à son objectif: je taclais gentiment les tables de tournois compétitives de Warhammer 40k, mais elles répondent parfaitement aux attentes des joueurs: les décors ne sont que des ajouts de règles et de couvert pour le jeu, peu importe le détail. Ils veulent des tables fonctionnelles, sans encombre pour les déplacements: on va plutôt privilégier des éléments compacts, peu fragile: pas de tables et de chaises par exemple.


N'hésitez pas à me faire part de vos retours dans les commentaires ^_^


Jérôme / Ours.

[Tuto] Aménager une table à thème "désert"





Bonjour à tous :)

Aujourd'hui un tuto qui va sortir un peu de l'ordinaire: je ne vais pas vous parler de technique de décors ou bien de découpe, de peinture, mais de la manière dont vous pouvez combiner vos éléments de décors pour réaliser une table à thème qui donne envie à tout ceux qui la verront de s'y installer pour pousser du pitoux avec vous. Et puis aussi un peu pour l'égo. Si selon moi la modestie doit rester en premier plan, cela fais toujours plaisir d'entendre des compliments sur son travail accomplis.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Première tentative







Ici, je base ma table sur un tapis de 90x90cm. Les éléments posé sont les suivants:

La table est sympa, dispose de quelques couverts mais bon, globalement elle est plutôt basique. 5 éléments de couverts, un élément central pour s'imposer et puis c'est tout. Je suis prêt à parier qu'au bout de deux parties, cette table va rapidement vous ennuyer.

Mais alors, comment faire pour la rendre plus attractive? Tout de suite, on peut se dire: et si je rajoutais pleins de bâtiments ... STOP. Ici, l'idée est de rendre rapidement la table attractive, et de reste dans un thème simple: une cantina qui sert d'escale dans un désert. Quelles sont les pistes à explorer?
- D'autres rochers? Oui, mais attention à ne pas tomber dans l’extrême et d'en poser des dizaines de socles!
- Des maisons? Pourquoi pas, mais ce n'est pas le thème de la table et c'est long à réaliser.
- Des chariots? Oui, ils sont rapide à monter et à peindre, et sont dans le thème. Puis cela ajoute du couvert!
- Un enclos à cheval? Bien vus, comme ça les chevaux des voyageurs pourront se reposer ... et je peux aussi rajouter un chariot à paille pour les nourrir.
- Des cactus? Yes, là on est complètement dans le désert mexicain.





- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Seconde tentative





Sur cette seconde image, j'ai repris la même configuration que la photo précédente, mais j'ai rajouté un peu toute les idées précédentes: quelques barrières, chariots, ... .
La table n'est pas extraordinaire, par contre elle invite déjà beaucoup plus à jouer. Et ces rajouts rapide ne vous demanderont que quelques heures de travail pour un résultat garantis.



Ici, ajout d'un abreuvoir à chevaux devant la cantina, ainsi que
d'une table et de deux bancs pour s'y restaurer.


Un enclos à chevaux ainsi qu'un chariot à paille.


Quelques cactus viennent rappeler l'ambiance désertique dans laquelle nous
nous trouvons. Ils peuvent également servir de couvert à vos figurines.


Une vue éloignée avec un figurine pour une mise en situation.
Il est tard, le propriétaire des lieux attend les potentiels clients.


Un chariot de pionnier est garé, ses propriétaires se reposent d'une longue
journée au soleil. Demain, ils reprendront la route de la ruée vers l'or... si la nuit est calme.



Vue aérienne de l'enclos, avec un abreuvoir pour ses occupants.



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




J'espère que ce nouveau type de contenus vous aura plus :) L'idée de cette table à thème étais de réaliser une table rapidement réalisable, donc assez aérée.

N'hésitez pas à me faire part de vos retours dans les commentaires ^_^


Jérôme / Ours.

[Tuto] Réaliser des affiches, Wanted & tag pour donner vie à vos murs





Bonjour à tous :)

Un rapide petit tutoriel sur comment réaliser des Tags, Wanted ou affiches publicitaires qui iront habiller vos sols et murs.
En effet, il n'est rien de plus triste qu'un long mur monotone, quand quelques astuces ultra rapides permettent de lui faire raconter une histoire.
Ce tutoriel va prendre pour exemple Dead Man's Hand avec ses contraintes: époque, coloris, etc ... . La méthode fonctionne également pour des affiches publicitaires dans des époques plus récentes, et de même pour les tags.



Vous aurez besoin de:
- Une imprimante et un accès internet,
Colle à bois,
Un vieux pinceau,
Une paire de ciseaux,
- Une encre marron.



Durée: moins de 30 minutes pour une trentaine d'affiche




- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Réalisation











Commencez par allez sur google pour trouver les images que vous souhaitez voir sur vos décors. C'est la phase la plus longue. J'ai ensuite tout mis sur Word, et diminué la taille des imager. Pour du 28mm, elles font plus ou moins 1 à 1.5cm de haut sur 1cm de large. Ce n'est pas vraiment à l'échelle, mais il faut que l’œil de la personne qui verra votre décors puisse la l'identifier.















J'ai vieillis les affiches avec un passage de GAMES WORKSHOP Agrax Earthshade, une encre marron très diluée. Une amie m'a fais la remarque suivante: "à l'époque, les affiches étaient neuves. Nous les vieillissons car nous les voyions ainsi dans les musés". Elle a raison, pour ceux qui veulent du réalisme ne les vieillissez donc pas.

















Dernière étape, les découper avec une paire de ciseaux.












J'enduis à l'aide de colle PVA et d'un vieux pinceau la totalité de l'affiche, puis je vais la coller sur un mur / un sol.




















Quelques affiches collées à l'entrée d'un bâtiment, pour rappeler à l'ordre les intéressés.












Ici, un tag d'époque western. Il a simplement été réalisé avec un crayon gris IKEA (c'est gratuit, profitez en), avec une mine taillée bien pointue. Faites plusieurs passages, et taillez souvent la mine, sinon votre tag risque d'être trop large et disproportionné.










- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





Voilà pour ce petit tutoriel rapide à réaliser, j'espère qu'il vous plaira.

N'hésitez pas à me faire part de vos retours dans les commentaires ^_^


Jérôme / Ours.

[Tuto] Peindre les cactus






Bonjour à vous.

Que serais un décors de Western sans les sempiternel cactus? Voiçis ma méthode pour les peindre rapidement.


Les couleurs employées dans ce tutos sont les suivantes:
- PEBEO Blanc 01 Mat
- PEBEO Vert foncé 32 MAT
- PEBEO Ocre 51 MAT
- PEBEO Anis 84 MAT
- PEBEO Prairie 85 MAT
- GAMES WORKSHOP Evil Sunz Scarlet
- GAMES WORKSHOP Nuln Oil
- GAMES WORKSHOP Agrax Earthshade




- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Cactus 1



Après une sous couche de noir, j'ai passé un gros brossage à sec de PEBEO Anis 84 MAT


















J'ai ensuite passé un second brossage, plus léger cette fois, de PEBEO Prairie 85 MAT. L'idée étant de simplement brosser le dessus du cactus, et de laisser l'intérieur en Anis 84.

















Pour la fleur, c'est une simple couche de base de GAMES WORKSHOP Evil Sunz Scarlet (du rouge quoi ! ), et un lavis de GAMES WORKSHOP Nuln Oil pour assombrir. Rapide et efficace.

Pour le Sombrero, c'est une couche de base de PEBEO Ocre 51 MAT, avec un lavis de GAMES WORKSHOP Agrax Earthshade par dessus.


















- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Cactus 2


Après une sous couche de noir, j'ai passé un gros brossage à sec de PEBEO Vert foncé 32 MAT (gamme acrylique déco).


















Ensuite, un rapide brossage à sec de PEBEO Prairie 85 MAT. Le but est d'obtenir un arrière fond vert foncé, et le reste en vert tirant sur le clair.
Enfin pour terminé (je n'ai pas de photo), j'ai passé un dernier brossage à sec de PEBEO Blanc 01 Mat sur les arrêtes du cactus.














Le résultat final.

















- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Voilà pour ce rapide tutoriel, j'espère qu'il vous aura plus ^_^


Jérôme / Ours.

[Décor] Réaliser des amas de pierre






Bonjour à vous

Aujourd'hui un petit tutoriel pour réaliser des petits amas rocheux à base d'écorce de pins!
 rocheux 


Vous aurez besoin de:
Cutter ,
- De carte plastique de 6mm,
- D'écorces de pins ,

Durée: Moins d'une heure pour la réalisation, une autre pour la peinture.



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Réalisation



J'ai choisis un socle en carte plastique, moins élastique et plus solide que du dépron. J'ai ensuite tracé mon socle dedans, et je l'ai découpé puis biseauté sur les bords pour obtenir une petite pente naturelle.








J'ai ensuite collé des écorces de pin: ce matériaux est extrêmement utile, car les différentes stries de l'écorce simule parfaitement les stries de la roche miniature.
J'ai rajouté également quelques cactus de chez kromlech miniatures, pour habiller mes enrochements. Puis j'ai collé quelques pierres pour habiller le socle.





Non, je n'embauche pas de chinois (ce sont des cambodgiens!). Oui, je travaille à la chaîne ^_^




















- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Peinture & flocage.


Nous voilà à l'étape peinture. N'oubliez pas de sous coucher votre décor avant de passer à la peinture.
La principale technique employée ici est le brossage à sec.


Les références des peintures employées:
- PEBEO 01 Blanc
- PEBEO Vert foncé 32 MAT
- PEBEO Ocre 51 MAT
- PEBEO 54 Gris
- PEBEO 70 Cendre brune
- PEBEO Anis 84 MAT
- PEBEO Prairie 85 MAT
- PEBEO 102 Sépia
- GAMES WORKSHOP Evil Sunz Scarlet
- GAMES WORKSHOP Nuln Oil
- GAMES WORKSHOP Agrax Earthshade


J'ai déjà détaillé ma méthode de peinture dans d'autres tutos, je vais donc vous y mettre les liens:
Peindre la roche,
- Peindre les cactus,
- Le sol a quand a lui reçus deux couches de Prince August FX019 sable désert, une peinture spéciale que j'ai utilisé pour un terrain de pétanque: cela permet d'obtenir rapidement un sol sableux.
- J'ai rajouté quelques touffes d'herbes synthétiques sèches ici et là.




- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Un gros élément


Deux petits.


Les 5 éléments, qui permettent de créer plusieurs amats


Une petite vue immersive.



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Voilà, un tutoriel pour réaliser rapidement des amas rocheux. Ici ils sont plutôt orienté Western, mais en remplaçant les cactus par des arbres ils seront parfais pour des univers plus médiévaux-fantastique.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser dans les commentaires.

Jérôme.